Ficus Regina / Tucan Twister

Nom botanique :

Ficus benjamina

Saviez-vous que le Ficus a un pouvoir dépolluant ? Les feuilles de la plante ont un effet filtrant, elles assainissent donc l’entourage et ce, sans faire de bruit. La quiétude naturelle qui rayonne de cette plante confère à chaque intérieur et à chaque espace de vie une ambiance agréable et détendue.

 

Le Ficus Regina comme le Tucan Twister sont des ficus sur tronc exclusivement produits par l’exploitation Fikona en Belgique. Ce sont des plantes faciles à conserver qui ont été cultivées pour vous avec le plus grand soin. Vous êtes sûr d’avoir ainsi pour votre intérieur des plantes décoratives de haute qualité. Elles sont faciles d’entretien et avec l’info et les conseils de soins ci-dessous, vous prolongerez le plaisir que vous donnent ces plantes vertes assainissantes.

Origine et culture 

Le nom botanique est Ficus benjamina, on le connaît aussi sous le nom commun anglais Waringin. Cette plante originaire des tropiques est réputée pour la sinuosité de ses racines aériennes et ses troncs. Dans la nature, les ficus deviennent de grands arbres pouvant atteindre 500 ans d’âge.

En culture et sous les conditions climatiques adéquates, la plante épouse sans problème le port particulier que l’éleveur aime lui donner. Pour nous éleveurs, le climat humide et tropical du Costa Rica est idéal pour créer des troncs de forme originale et décorative.

Conseils pour votre intérieur

Ce ficus de forme originale mérite un emplacement de choix dans votre intérieur. Outre sa très haute valeur décorative, il donne à votre cadre de vie un accent naturel prononcé.

Emplacement et température 

Le ficus étant une plante tropicale, il ne se plaît qu’en intérieur dans les pays d’Europe septentrionale. Sur le pourtour méditerranéen, il pourra, en été,  se mettre dans le patio à l’ombre. La température ambiante ne devra pas descendre en dessous de 15 °C, la plante se plaît le mieux entre 20 et 30°C.
Le ficus apprécie une bonne luminosité mais il ne supporte le soleil que tôt le matin ou tard dans l’après-midi. Mettez la plante au maximum à deux mètres de la baie vitrée et déplacez-la le moins possible : les plantes n’aiment pas être déménagées. Evitez toujours que votre plante soit en plein soleil dans l’après-midi.

En été, il est déconseillé que les feuilles soient exposées au soleil de l’après-midi alors qu’en hiver, le ficus veut justement un peu plus de luminosité pour empêcher que les feuilles tombent.

 Conseil : Au lieu de mettre le pot directement sur le sol, mieux vaut le poser sur une couche isolante pour protéger les racines contre une trop grosse différence de température entre la motte et le sol. Utilisez par exemple à cet effet un sous-verre en liège ou un carré molletonné.

Arrosage et fertilisation

Votre ficus n’aime pas que ses racines se dessèchent, le mieux est donc de l’arroser en moyenne une fois par semaine. En été, votre plante est plus assoiffée s’il fait chaud, vous pouvez alors l’arroser deux fois par semaine. En règle générale : « plus l’emplacement est lumineux, plus il faut arroser ». Les meilleures jardineries vendent aussi un instrument pratique, le testeur d’humidité, qui vous indique tout simplement si la motte est sèche et si la plante a besoin d’eau.
Un ficus sur tronc venant de notre exploitation a suffisamment d’engrais pour un an à compter de son acquisition. La deuxième année, administrez de l’engrais pour plantes d’appartement en suivant les directives mentionnées sur l’emballage.

Croissance et taille 

Au cours de la croissance apparaissent de nouveaux rameaux ; évidemment c’est bon signe. Pour que votre ficus garde sa forme, n’hésitez pas à couper les rameaux gênants avec des ciseaux bien affûtés ou mieux avec un sécateur. Le mieux est de couper ces rameaux au cœur de la couronne pour que la plante garde sa forme idéale.

Cas de maladies et fléaux les plus courants 

Un ficus vigoureux est peu sujet aux maladies. Le problème le plus courant est la chute des feuilles due à un emplacement trop sombre bien qu’elle puisse aussi être provoquée par un arrosage trop ou au contraire pas assez généreux.

Les courants d’air dus à  un emplacement trop près d’une porte ou d’une baie vitrée sont le plus souvent à l’origine de l’apparition d’araignées rouges qu’il faut combattre immédiatement pour éviter une aggravation du problème. Ces petites bêtes, qui se posent sur le dessous des feuilles, doivent être traitées tout de suite et ponctuellement à l’aide d’un produit spécial en vente chez votre fleuriste ou dans votre jardinerie. Attention : les araignées rouges se propagent facilement sur les autres plantes ; lors d’une sérieuse infestation, nous vous conseillons donc d’isoler la plante atteinte.

Questions fréquemment posées

Toon paginatitel